Aude Fabre

Soprano

Aude-SardierLicenciée de musicologie, Aude Fabre est musicienne de formation. En 1996, elle obtient un premier prix en solfège, en musique de chambre et en alto au CNR de Bordeaux, et devient altiste dans divers orchestres professionnels.

En 2002, elle découvre le chant et obtient un premier prix au conservatoire de Nice. Elle est aussi finaliste et lauréate des concours internationaux de Marmande et de l’Odéon à Marseille.
Attachée à la pureté de la voix on l’entendra souvent dans la musique sacrée : elle chante le requiem de Mozart sous la direction de Michel Piquemal avec l’orchestre Philharmonique d’Avignon à Aix en Provence (2005), la Messe en Ut de Mozart avec l’Orchestre Philharmonique de Nice, la Passion selon St Jean de Bach avec l’Orchestre de l’Opéra de Toulon (2006), ainsi que les Carmina Burana au Festival d’Aix en Provence (2007). Au festival de musique sacrée de Nice, on l’entendra dans les 7 paroles du Christ de Franck, la petite messe solennelle de Rossini (2009), le Magnificat de Rutter et le Requiem de Fauré (2010). Elle participe à l’enregistrement d’un disque de musique sacrée de l’organiste Olivier Vernet.

En 2011, elle est invitée par l’orchestre de Prague a chanter le requiem de Mozart en tournée dans les trente plus belles cathédrales françaises (Paris, Lyon, Marseille…).

Quand il la découvre, en 2008, Raymond Duffaut, directeur de l’Opéra d’Avignon la présente au public avignonnais lors du « Concert tremplin jeune talent » à l’Opéra d’Avignon puis dans la continuité, il lui confie le rôle féminin principal dans « Un de la Canebière » de Vincent Scotto. La même année elle attire l’attention d’Eve Ruggieri qui l’engage pour chanter dans les contes d’Hoffman aux Voix du domaine Renoir aux cotés du ténor Luca Lombardo. Avec ce dernier elle incarne le rôle de Micaëla au festival Opus de Gattières en 2009. Sur cette même scène, elle chantera Arlette dans La chauve-souris, Leila dans Les pécheurs de perles, Nella dans Gianni Schicchi, Catherine dans Pomme d’Api, Missia dans La veuve Joyeuse, Suzanna dans les Nozze di Figaro (2012).

Laisser un commentaire