Alain Joutard

Ténor, Directeur musical de Musiques en Jeux

Alain-Joutard

Musicien…

S’exprimer par la voix, la pratique de la flûte traversière, la direction de choeur et d’orchestre, la direction musicale d’une compagnie de théâtre, la pédagogie, sans jamais se laisser circonscrire à une seule et même activité. Pratiquer l’ouverture, aller à la rencontre des répertoires, d’autres musiciens, s’enrichir aussi du contact avec des artistes venant d’autres disciplines.

Une période d’apprentissage aux différentes techniques et pratiques musicales dans un parcours « classique » de formation d’un musicien par les conservatoires : Conservatoire National de Région de Lyon avec obtention d’un premier prix de flûte traversière, Conservatoire Supérieur de Musique de Genève dans la classe de direction de choeur de Michel Corboz, Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon (CNSM) dans la classe de direction de choeur de Bernard Têtu. Perfectionnement dans les cours d’écriture, d’analyse, de direction d’orchestre, d’ethnomusicologie, de piano, de pratique des langues étrangères. Obtention du diplôme d’études musicales supérieures du CNSM de Lyon en 1990.

Mais aussi tout au long de ce parcours de formation, pratiquer la musique de manière personnelle, inventive, créative, hors des institutions, avec le désir d’explorer des univers musicaux différents : être auteur compositeur de chansons, faire partie à Lyon en 1980 du premier ensemble instrumental de musique baroque sur instruments anciens avec la pratique du traverso…

Être aussi  un « passeur de musique », s’intéresser à la pédagogie musicale,  diriger à 25 ans une école de musique dans la région lyonnaise.

Cette activité de pédagogue, intimement liée à une pratique musicale en concert et sur scène, s’est traduite par une collaboration professionnelle avec  différentes institutions : directeur musical de la Délégation à la Musique et à la Danse des Alpes Maritimes, responsable des classes d’ensemble vocal et de direction de choeur au Conservatoire National de Région de Nice, directeur musical de la maîtrise de Grasse Côte  d’azur, du chœur d’enfants de l’Opéra de Nice, de l’ensemble vocal de l’université de Nice. Alain Joutard est nommé en 2010 Directeur du Conservatoire Départemental  des Alpes Maritimes.

Des rencontres avec des musiciens et des collaborations artistiques professionnelles ont été déterminantes :

Le chef de choeur Bernard Têtu, et une collaboration artistique pendant deux années auprès de son ensemble vocal professionnel « Les Solistes de Lyon – Bernard Têtu ».

L’ethnomusicologue et compositeur Jean-Louis Florenz rencontré au CNSM de Lyon et l’exploration fascinante des musiques extra-européennes, ouvrant de nouveaux horizons musicaux.

Le compositeur de musique électro-acoustique Jon Appleton et la création en 1990 d’un opéra pour enfants rassemblant 1000 écoliers des Alpes Maritimes. S’ensuivront alors la création et la direction de 17 autres opéras pour enfants commandés par le Département des Alpes Maritimes et la rencontre enrichissante d’artistes tels que la chanteuse grecque Angélique Ionatos, le compositeur de musique de films Bruno Coulais, le chanteur et compositeur malien Habib Koité.

La rencontre en 2010 du chanteur et compositeur d’origine syrienne Abed Azrié permet la découverte des musiques du proche Orient. Il dirige alors l’oratorio  L’Evangile  selon Jean, entièrement interprété en langue arabe, à la tête d’une formation vocale et instrumentale « Orient-Occident » mêlant les voix des jeunes chanteurs de l’institut de Musique de Damas avec les instrumentistes de l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée. L’oratorio est présenté à l’Opéra de Damas, au Festival des Musiques Sacrées  de Fès, à l’Opéra de Marseille et à l’Opéra  de Nice.  Cette collaboration artistique avec Abed Azrié se poursuivra en février 2018 avec l’interprétation de l’oratorio Gilgamesh à l’opéra de Bahreïn.

Les projets musicaux développent également l’activité de chef d’orchestre d’Alain Joutard : avec l’Orchestre des jeunes de la Méditerranée, direction de l’œuvre d’Olivier Messiaen Des canyons aux étoiles avec le pianiste Roger Muraro ; du Sacre du Printemps d’Igor Stravinsky lors du festival  « C’est pas classique » à Nice. Avec l’orchestre Régional  Provence Alpes Côte d’azur, création d’opéras pour enfants et interprétation des grandes œuvres du répertoire avec chœur et orchestre de Bach, Haydn, Mozart, Mendelssohn, Schubert, Puccini. Avec l’Ensemble instrumental de la société de Musique  Ancienne de Nice et l’Orchestre de chambre baroque de Toulouse, interprétation d’œuvres du répertoire baroque sur instruments anciens. Avec l’Orchestre  Philarmonique de Londres, enregistrement d’une musique de jeu vidéo du jeune compositeur Olivier Derivière.

Passionné par les arts de la scène et les liens qui unissent la musique, le théâtre, la chorégraphie, Alain Joutard est aussi le directeur musical de la compagnie « Théâtre de Lumière », créée par la comédienne et metteur en scène Isabelle Servol.

Il nomme son ensemble vocal, créé en 2014, « Musiques en Jeux », pour illustrer à la fois son parcours de musicien ouvert sur une pluralité de pratiques et de répertoires et affirmer son désir de poursuivre ce chemin, qui certes n’est pas classique, mais favorise des rencontres enrichissantes  avec d’autres musiciens et artistes partageant les mêmes aspirations.

Laisser un commentaire