Bernard Imbert

Baryton Basse

Bernard-ImbertNé à Marseille, Bernard Imbert est lauréat du concours international de mélodie française de Toulouse et du concours international de chant de Verviers (Belgique). Il fait ses débuts professionnels dans la comédie musicale Les Misérables, jouée plus de deux cent cinquante fois au Théâtre Mogador à Paris.
Après avoir travaillé dans de nombreux Théâtres en France, il est engagé sur concours comme soliste à l’Opéra de Nice pendant une dizaine d’années pendant laquelle il participe, entre autre, à la création française d’Elephant man composé par Laurent Petitgirard et mis en scène par Daniel Mesguich.
Marcello Viotti, Directeur musical de l’Orchestre de la Radio Bavaroise l’invite à Munich à venir interpréter, sous sa direction, des œuvres de Gabriel Pierné et de Ralph Vaughan Williams.

Attiré par toutes les formes musicales, il s’intéresse, bien entendu, à la Musique Sacrée qu’il chante régulièrement, que ce soit le Requiem de Mozart, la petite messe solennelle de Rossini, le Requiem de Fauré ou la Passion selon Saint Jean de Bach et les Carmina Burana qu’il a déjà interprété sous la direction de Michel Piquemal. On a pu l’entendre à la Cathédrale Sainte Réparate de Nice, accompagné par l’Ensemble Orchestral de Nice, chanter la cantate 82 de J. S. Bach. Il a également participé à la production du dialogue des carmélites de Poulenc dirigée par Michel Plasson et mise en scène par Robert Carsen à l’Opéra de Nice puis s’est produit également dans le Cid de Massenet à l’Opéra de Marseille aux côtés de Roberto Alagna, spectacle retransmis par Mezzo et France Musique.

En 2011, il a eu le plaisir de retrouver la scène de l’Opéra de Marseille dans Le Cid de Massenet, aux côtés de Roberto Alagna, dans le rôle de Saint Jacques de Compostelle et de L’émissaire Maure. Cet été, Bernard Imbert a tenu le rôle titre de Danilo dans La Veuve Joyeuse de Franz Lehár au Festival Opus de Gattières. Il est de plus régulièrement invité par le chef d’orchestre et musicologue Jean-Christophe Keck pour intervenir dans de nombreux récitals Offenbach.

En 2012, Bernard Imbert a été engagé pour le rôle de Lérida dans La Veuve Joyeuse à l’Opéra d’Avignon (décembre 2012). En 2013, Il a été l’officier dans Les Dialogues des Carmélites à l’opéra de Bordeaux (février 2013).
Il sera Gregorio dans Roméo et Juliette à l’Opéra d’Avignon (mai). Il retrouvera ensuite la scène de l’Opéra de Marseille (juin et juillet), où il sera Amhès dans Cléopatre de Massenet, ainsi qu’un soldat et une sentinelle dans Les Troyens de Berlioz.

En 2014 : il sera Mordred dans une nouvelle production du Roi Arthus de Chausson, à L’opéra National du Rhin (mars-avril). Il reprendra le rôle de Gregorio dans Roméo et Juliette, à l’Opéra de Massy (novembre).

Laisser un commentaire